Flamiches au Munster

Le froid est de retour, ce qui inspire Alexandre, qui a tenté la flamiche au Munster, clin d’oeil à ses origines et à un Nouvel An dans les Vosges.

À l’origine, la flamiche est au Maroilles. Mais il est possible de la décliner avec d’autres fromages du même type bien-sur.

Et le résultat est un délice ! Accompagnée d’une petite salade de mâche à l’huile de noix et vinaigre balsamique, c’est parfait.

6 facile 15 minutes + 2h de montée 30 minutes

Ingrédients

(pour 2 grandes flamiches ou 3 moyennes)

400g de farine
3 oeufs
20g de levure de boulanger fraiche
250g de beurre
120g de lait à 27ºC
5g de sel
1 gros Munster fermier au lait cru

Avant de commencer la recette, tous les ingrédients doivent être à température ambiante.

Diluez la levure dans le lait.

Dans le bol de votre robot (ou dans un grand saladier si vous la faites à la main), placez le beurre en morceaux, la farine et le sel.
Pétrissez rapidement, ajoutez les oeufs sans cesser de mélanger, puis le mélange lait et levure en filet.
La pâte doit être collante.

Étalez la pâte sur deux ou trois plats à tarte préalablement beurrés (suivant la taille de vos plats).
Laissez lever 2h à température ambiante et à l’abris des courants d’air, recouverts d’un linge humide.
Si vous avez un four qui chauffe à basse température, réglez-le sur 30 degrés et placez les plats dedans avec un petit bol d’eau.

Une fois la pâte montée, sortez les plats du four et préchauffez celui-ci à 170ºC.

Préparez le Munster en raclant la croute à l’aide d’un couteau, puis coupez-le en tranches.

Répartissez le Munster sur la pâte, en quantité généreuse.

Faites cuire 30 minutes. Les flamiches doivent être joliment colorées.

Sortez du four et dégustez immédiatement avec du beurre doux froid et du poivre noir du moulin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *