Gâteau à la marmelade d’oranges et ganache au chocolat

La marmelade d’orange, on en raffole ! J’ai donc logiquement trouvé l’idée d’en faire un gâteau géniale. Et le résultat est clairement à la hauteur.

Un gâteau d’un moelleux incomparable, le tout avec une super ganache au chocolat et voici un parfait dessert de fête !

8-10 moyen 1 heure 1 heure + 45 minutes

La marmelade

2 oranges bio ou non traitées
350g de sucre

Placez les oranges entières dans une grande casserole et couvrez d’eau.
Faites bouillir 30 minutes.
Jetez l’eau et recommencez l’opération une deuxième fois.

Coupez les oranges en morceaux (avec la peau) puis mixez-les grossièrement avec le sucre.

Laissez refroidir.

Le gateau à l’orange

240g de farine
240g de Maïzena
6 oeufs
22g de levure chimique
240ml d’huile de tournesol
350g de sucre

Préchauffez le four à 180ºC.

Mélangez la farine, la Maïzena, la levure et le sucre.
Ajoutez les oeufs, l’huile de tournesol et la marmelade.

Répartissez la pâte dans deux plats de taille égale préalablement beurrés, puis faites cuire 45 min.
Sortez-les du four puis laissez-les refroidir avant de les démouler.

La ganache au chocolat

100g de chocolat noir
100ml de crème liquide
20g de beurre

Hachez le chocolat.
Portez la crème à ébullition puis versez-la sur le chocolat tout en mélangeant, jusqu’à ce que le mélange devienne lisse.
Ajoutez le beurre et mélangez bien de nouveau.

Laissez refroidir.

Le décor

une orange bio ou non traitée
100g de sucre

Nettoyez bien l’orange puis découpez-la en fines rondelles.

Placez le sucre dans une grande casserole, puis les rondelles d’orange.
Couvrez d’eau froide puis faites cuire 30 minutes.

Laissez refroidir dans le sirop.

Le glaçage au chocolat

200g de chocolat noir
80g de beurre

Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre.

Le montage

Sur le premier gâteau, étalez la ganache au chocolat, puis placez le deuxième gâteau sur le premier.
Recouvrez ensuite de glaçage.
Laissez-le prendre, puis disposez joliment les rondelles d’orange confites dessus.

Vous pouvez maintenant servir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *