Bûche choco sur base croustillante #Noël

buche-roulee-chocolat-4

Bonjour à tous !

Après une longue absence due à un looong déménagement, je reviens enfin ! Et comme nous sommes le 1er décembre, je vous propose une première recette de Noël, qui je l’espère vous plaira.

Aujourd’hui, voici un gâteau roulé, façon bûche de Noël, posé sur une base croustillante. Car pour moi, il est important de mélanger les textures.
Et pour ce qui est du goût, c’est du chocolat, encore du chocolat et un peu de vanille !

Tout au long du mois, je vous proposerai des recettes de fêtes, pour préparer Noël et pourquoi pas le Nouvel An !

PS : vous pouvez vous plonger un peu plus dans l’ambiance de Noël en lisant cet article en musique !

6 personnes moyen 1h30 + 4 heures au frais 20/22 minutes

Ingrédients

Biscuit à rouler :
. 75g de sucre
. 75g de farine
. 25g de beurre
. 3 blancs d’oeufs
. 4 jaunes d’oeufs
. 1/2 gousse de vanille

Croustillant :
. 100g de chocolat noir
. 70g de pralin
. 20g de riz soufflé

Mousse au chocolat :
. 200g de chocolat noir
. 390g de crème fleurette bien froide
. 190g de lait
. 5g de gélatine en feuille

Sirop :
. 50g de sucre
. 100g d’eau
. 1/2 gousse de vanille

Ganache couvrante :
. 100g de chocolat 70%
. 100g de crème liquide

Meringue :
. 1 blanc d’oeuf
. 1 cuillère à café rase de sucre
. 25g de sucre en poudre
. 25g de sucre glace

buche-roulee-chocolat-1

Commencez par préparer le croustillant :

Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Mélangez le riz soufflé et le pralin.
Une fois le chocolat est fondu, mélangez-le avec le riz soufflé et le pralin.

Placez un cadre à pâtisserie rectangulaire sur une plaque.
Chemisez à l’aide de film alimentaire.

Disposez le croustillant de façon homogène dans le cadre, puis placez au réfrigérateur.

Préparez ensuite le biscuit à rouler, la mousse au chocolat et le sirop.

Biscuit à rouler :

Préchauffez le four à 240ºC.

Faites fondre le beurre.

Dans un grand saladier, fouettez énergiquement les jaunes d’oeufs, le sucre et les graines de la demie gousse de vanille durant 5 minutes, afin de les blanchir.
Incorporez la farine rapidement.
Incorporez le beurre fondu.

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. À mi-parcours, ajoutez une cuillère à café de sucre.

Incorporez délicatement les blanc en neige au premier mélange, à l’aide d’une spatule, pour ne pas casser les blancs.

Préparez une plaque de cuisson : posez dessus une feuille de papier sulfurisé que vous aurez beurrée.

Étalez délicatement le mélange sur la plaque de cuisson, de manière uniforme, pour que la cuisson soit elle aussi uniforme.

Enfournez pour 5 à 7 minutes (suivant l’épaisseur de votre biscuit).

Une fois cuit, retournez-le  sur un torchon.
Retirez délicatement le papier sulfurisé. S’il ne se décolle pas, mouillez-le légèrement au pinceau, patientez quelques minutes (2 ou 3 minutes suffisent) et il devrait se décoller tout seul !
Laissez ensuite votre biscuit refroidir, recouvert d’un linge légèrement humide.

Mousse au chocolat :

Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide, pour les ramollir.

Montez la crème fleurette en chantilly bien ferme. Elle doit être froide, ainsi elle montera plus facilement.
Placez-la au frais.

Faites fondre le chocolat au bain-marie.

Faites bouillir le lait. Lorsque les premières bulles apparaissent, stoppez le feu.

Sortez les feuilles de gélatine de l’eau, essorez-les bien, puis ajoutez-les au lait.
Mélangez pour que la gélatine fonde dans le lait.

Versez le lait petit à petit sur le chocolat en mélangeant vigoureusement.
Le mélange doit être lisse.
Laissez refroidir.

Lorsque le mélange lait/chocolat est tiède, ajoutez la crème fleurette battue en chantilly à l’aide d’une spatule.
Ce mélange doit être fait délicatement, afin de ne pas faire retomber la chantilly.

Placez au frais.

Sirop :

À l’aide d’une pointe de couteau, prélevez les graines de la demie gousse de vanille restante.

Dans une petite casserole, placez le sucre, l’eau et les graines de vanille.

Faites chauffer à feu moyen.
Le sucre va fondre dans l’eau.
Le mélange doit bouillir doucement.

Laissez sur le feu jusqu’à ce que le mélange prenne un aspect sirupeux (environ 15 minutes).

Laissez ensuite refroidir.

Ensuite, procédez au montage du roulé :

Sur votre plan de travail, étalez une feuille de film alimentaire.
Disposez dessus le biscuit.

À l’aide d’un pinceau, imbibez légèrement le biscuit avec le sirop.

Étalez la mousse au chocolat (qui a commencé à durcir) sur le biscuit en égalisant avec une spatule.

Enroulez le biscuit sur lui même.
Enfermez le dans le film alimentaire et placez-le au réfrigérateur durant au moins 3 heures.

Préparez la ganache :

Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Faites chauffer la crème sur feu moyen. Lorsque l’ébullition commence, éteignez le feu, puis versez la crème petit à petit sur le chocolat tout en mélangeant vigoureusement.

Laissez refroidir la ganache.

Préparez les meringues :

Préchauffez le four à 120ºC.

Montez le blanc d’oeuf en neige, avec une petite pincée de sel.
À mi-parcours, ajoutez la cuillère à café de sucre.

Mélangez le sucre glace et le sucre semoule, puis ajoutez-les au blanc en neige.
Mélangez délicatement à l’aide d’une spatule.

Placez le mélange dans une poche à douille puis formez de petite meringues de différentes tailles sur une grande plaque, préalablement recouverte de papier sulfurisé.

Faites cuire environ 15 minutes.
Sortez les meringues du four lorsqu’elles commencent à colorer.

Enfin, le montage final !

Sortez la bûche du réfrigérateur.

Faites réchauffer légèrement la ganache, pour qu’elle prenne une consistance facile à travailler (si elle est devenue trop solide) Elle ne doit pas être trop liquide, mais suffisamment pour être manipulée.
Recouvrez la bûche de ganache à l’aide d’une spatule, en lui donnant un aspect d’écorce de bois.

Disposez des petites meringues sur la bûche à votre goût.

Démoulez le croustillant. Mettez-le dans le plat de votre choix, puis posez la bûche dessus.

Placez la bûche au frais au moins 1 heure, pour que la ganache prenne bien.

Conservez-la au frais.

Je vous conseille de préparer ce gâteau la veille de sa dégustation. Il n’en sera que meilleur !

buche-roulee-chocolat-5

buche-roulee-chocolat-2

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *